Fabriqué en Bretagne avec de l'or éthique

Histoire de la Joaillerie Eric Nion

L’histoire de la bijouterie-joaillerie Eric Nion trouve son origine dans un petit atelier rue Colbert à Brest, où travaille seul un jeune artisan diplômé de l’Ecole du Louvre. Eric Nion a quitté la colline de la Butte Montmartre qui l’a vu grandir, pour les terres bretonnes dont l’aura l’attire et l’inspire.
En 2002, la bijouterie Eric Nion voit le jour dans l’emblématique rue de Siam. Progressivement, Eric Nion façonne la bijouterie à son image, suivant ses aspirations créatives qui l’éloignent d’une production classique et désincarnée.

Convaincu que le bijou n’est pas qu’un objet mais un réel vecteur de sens, l’artisan-joaillier va faire de la création sur-mesure l’essence même de son métier. La bijouterie devient un écrin épuré qui laisse se découvrir par un jeu de transparence l’atelier, là où l’imagination et la créativité donnent une âme à chaque pièce joaillière.

Poussés par l’envie d’innover et de faire évoluer les codes de la joaillerie, Eric Nion et son équipe se forment dès 2012 aux logiciels de conception 3D. Quelques années plus tard, la joaillerie investit et transforme son atelier en un studio créatif à la pointe de l’innovation, capable de donner vie aux idées et dessins en quelques heures grâce à une imprimante 3D.

« Transformer l’expérience de chaque client »

Cette évolution est née d’un désir profond de l’artisan-joaillier, celui de transformer l’expérience de chaque client en une parenthèse personnelle et intime, au coeur de la création. La rencontre de l’autre est essentiel au processus créatif : chaque bijou est pensé et créé comme une extension de la personne qui le portera

L’avenir, la joaillerie Eric Nion le rêve sans frontières ni barrières physiques, matérielles et géographiques, pour que vive et s’épanouisse un art joaillier créatif et innovant.

Portrait de Éric

Enfant, Eric savait déjà ce qu’il allait faire plus tard : créer, travailler la matière. Si ses carnets de dessins étaient remplis de choses et d’autres, les bijoux, eux, n’ont fait leur apparition que quelques années après. La rencontre d’Eric avec la joaillerie est avant tout une rencontre humaine, celle avec un homme, ami de la famille, qui lui a fait découvrir le monde de l’artisanat joaillier. Pris sous son aile pendant ses années d’apprentissage, Eric Nion rejoint la prestigieuse Ecole du Louvre à Paris. Celui que sa mère pensait cancre s’avère un élève appliqué et doué.

Curieux du monde, avide de comprendre l’univers et son harmonie, Eric Nion s’intéresse à tout et lit au moins autant qu’il ne crée. Arrivé à Brest en 1994, le jeune artisan part à la rencontre de la nature, de la culture, des hommes et des énergies. Il trouve en Bretagne, terre du sacré, de grandes sources d’inspiration. A la fois ouvrier et créateur, Eric prend un véritable plaisir de faire : il crée au ressenti, à l’intuition.

« Traduire les sentiments, les histoires et les rencontres » 

Profondément marqué par la symbolique universelle, il cherche à traduire les sentiments, les histoires et les rencontres par les lignes de ses créations. Le choix des formes et des matières ne tiennent pas du hasard. Eric fait parler les pierres précieuses, leur lumière, leur intensité, leur énergie toute singulière.

L’essentiel selon lui, est de créer un bijou sincère, qui touche à l’intime. Un processus créatif qui commence avant tout par une rencontre, une forme de mise à nu par le dialogue et l’écoute. Eric aime penser qu’il n’est pas le créateur, mais seulement le médiateur entre chacun et sa propre créativité.

Ce site utilise pour vous offrir une meilleur expérience de visite. Accepter en cliquant sur le bouton.